1. Renouvellement

Processus d’un renouvellement hypothécaire

Lorsque votre contrat hypothécaire arrive à sa fin pendant vous devez encore de l’argent, vous devrez renouveler votre prêt hypothécaire pour un autre terme. À chaque renouvellement hypothécaire, c’est l'occasion d'évaluer vos options de financement en tenant compte de vos nouveaux objectifs financiers. Votre prêteur vous fera parvenir un contrat de renouvellement par la poste que vous pourrez signer et renvoyer. Pour s’assurer d’avoir bien combler tous vos besoins, nous vous suggérons de suivre cette approche proactive lors de votre renouvellement d'hypothèque:


1. Commencez à magasiner 4 mois avant la fin de votre terme

Retenez la date d’échéance de votre terme hypothécaire, puis revenez 120 jours en arrière – quitte à encercler la deuxième date dans votre calendrier. Il s’agit du moment où la plupart des prêteurs vous permettent d’effectuer un renouvellement anticipé sans pénalités. Si vous n’êtes pas encore prêt à renouveler votre terme ou à en discuter avec votre banquier, pourquoi ne prenez–vous pas ce temps pour faire quelques recherches en ligne et comparer les taux, les contrats et les options offertes sur le marché. Ainsi lorsqu’arrivera le temps de négocier les modalités de votre nouveau contrat hypothécaire vous serez prêts marchander.


2. Évaluez vos objectifs financiers

Il faut dire que beaucoup de choses peuvent changer lors d’un terme hypothécaire et ce que vous vouliez au début peut très bien changer à présent. Peut–être avez vous profiter d’une augmentation salariale, accueillez un bébé, etc.? Peut–être même que vous commencez votre retraite ou devez maintenant défrayer les frais universitaire d’un de vos enfants ? Enfin, quelques soit vos raisons, assurez–vous de bien les considérer avant de signer quoi que ce soit. Par exemple, évaluez le taux hypothécaire, mais prenez bien le temps d’évaluer le terme et les conditions applicables. Sur une autre note, si vous espérez refinancer il faut s’y prendre d’avance pour ne pas manquer le bateau car les procédures peuvent parfois être longues.


3. Évaluez vos besoins de financement hypothécaires

Selon vos autres objectifs financiers, vous devriez faire une liste de ce que vous recherchez dans un prêt hypothécaire. Pour commencer, posez–vous ces quelques questions:

  • Est–ce que votre budget mensuel vous permet d'augmenter le montant de vos versements hypothécaires? (Si c'est le cas, passez en revue les options de remboursement anticipé qui se trouvent dans les termes et les conditions du contrat hypothécaire.)
  • Pensez–vous que vous allez recevoir un bonus ou un héritage que vous aimeriez investir pour réduire votre hypothèque? (Si c’est le cas, vous aurez également besoin de regarder les options de remboursement anticipé.)
  • Pensez–vous que vous avez la possibilité de rembourser la totalité de votre prêt hypothécaire lors du prochain terme? (Si c’est le cas, envisagez les pénalités de remboursement anticipé d’un contrat à taux fixe ou à taux variable.)
  • Pensez–vous refinancer votre hypothèque lors du prochain terme ? (Si c’est le cas, considérez les pénalités de remboursement anticipé qu’implique un refinancement, ou envisagez les garanties hypothécaires.)
  • Pensez–vous vendre votre maison et/ou de déménager dans les 5 prochaines années? (Si c’est le cas, vous voudrez peut–être une hypothèque qui est transférable à une autre personne et à une autre propriété.)

4. Soyez prêts à renouveler dans les 30 derniers jours

Selon la loi, votre prêteur doit vous envoyer une contrat de renouvellement au moins 21 jours avant l’échéance de votre contrat en cours. Habituellement, ils le font en vous envoyant leur plus bas taux applicables dans les 30 jours suivants. Ceci vous permet de vous protéger des variations de taux pendant cette période et de bénéficier d’un taux compétitif. Vous devriez avoir déjà fait les recherches nécessaires pour trouver le meilleur taux disponible sur le marché. Sachez que vous êtes en droit de négocier lors du renouvellement. Si votre prêteur ne vous offre pas le meilleur taux disponible, prenez rendez–vous avec un courtier hypothécaire pour discuter les différentes options possibles qui s’offrent à vous dans les 30 jours suivants.


5. Prendre une décision

Après avoir fait le tour des options, considérant vos objectifs financiers, et vous basant sur vos besoins hypothécaires et l’offre reçue, il sera temps pour vous de prendre une décision. Qui vous offre la meilleure offre? Si vous décidez de rester avec votre prêteur, vous signez et vous renvoyez l'offre de renouvellement par la poste. Sinon, vous pouvez vous asseoir avec lui et essayer de négocier une meilleure offre.

Si vous décidez de changer de prêteur, il faudra que vous remplissiez un peu plus de paperasse, mais si vous pensez avoir accès à de meilleurs taux hypothécaires et conditions, ça vaut la peine. Puisque chaque prêteur a ses propres critères d’admissibilité, vous devrez refaire une demande de prêt. Il peut y avoir des frais connexes pour effectuer le changement d’institution financière, ainsi que pour l'évaluation de la propriété (entre 150$ et 500$), les frais relatifs au bris de contrat (entre 5$ et 395$), les frais de droit de cession immobilière (entre 25$ et 300$) et les frais juridiques (allant jusqu'à 1,500$). Certains courtiers et prêteurs hypothécaires offrent de payer une partie ou la totalité des frais lorsque vous faites affaire et signez avec eux. Ceci n’étant pas la norme, il faut que vous soyez prêt à payer ces frais de votre poche.


Parlez-en à votre courtier!!

Si vous êtes prêt à commencer le processus de renouvellement hypothécaire aujourd'hui, un courtier hypothécaire peut vous aider à trouver le meilleur taux hypothécaire, le terme approprier et le produit sur mesure pour vous