1. Achat
  2. Quelle est ma Capacité Financière

Cote de crédit

Un des facteurs que les créanciers considèrent en vous évaluant comme candidat pour une hypothèque est votre cote de crédit. Votre cote de crédit est une mesure de votre santé financière et indique aux créanciers votre niveau de risque.

Votre cote de crédit est un nombre entre 300 et 900. Une cote de crédit supérieur à 700 fait preuve de votre bonne santé financière et assure le créancier de votre bas niveau de risque. Une cote de crédit inférieur à 700 démontre que vos finances sont plutôt mal gérées, augmentant votre niveau de risque et vous obligeant peut–être de payer un taux hypothécaire plus élevé.

Votre cote de crédit est bâtie et réévaluée à l’aide d’informations accumulées par des agences d’évaluation de crédit – plus souvent nommées bureaux de crédit – qui leurs sont envoyés par des compagnies qui vous prêtent de l’argent ou du crédit, tel que des banques, détaillants, unions de crédit et autres institutions financières. Il y a deux agences d’évaluation de crédit majeurs au Canada : Equifax et TransUnion. Sur demande, ces deux compagnies peuvent vous envoyer une copie gratuite par an de votre rapport de crédit en plus de vous offrir le service de vérifier votre cote de crédit en tout temps, moyennant un frais minime. C’est une bonne idée de vérifier votre cote de crédit annuellement et de vous assurer qu’il n’y a pas d’erreurs.


Facteurs qui influencent votre cote de crédit

Chaque agence d’évaluation de crédit fait usage de leur formule exclusive pour calculer une cote de crédit. Votre cote de crédit est calculée à l’aide des éléments suivant :

  • Votre historique de paiement– les paiements en retards ou manqués, les comptes en souffrance, les faillites et les créances radiées contribueront tous à faire baisser votre cote de crédit
  • Utilisation de crédit– Le montant de dette que vous avez en pourcentage de votre crédit total disponible affectera votre cote de crédit (Essayez de garder votre dette à moins de 35% de votre crédit disponible)
  • Historique de crédit– Depuis combien de temps vos comptes sont ouverts (le plus longtemps, mieux c’est)
  • Nouvelles demandes de crédit– À quelle fréquence vous avez appliqué pour une augmentation de crédit (vérifier votre cote de crédit n’affectera pas votre cote – sauf si elle a été vérifiée par un prêteur à plusieurs reprises)
  • Types de crédi– Un mélange de types de crédit est préférable, par exemple une carte de crédit, un prêt automobile et une marge de crédit

Comment votre cote de crédit affecte votre hypothèque

Votre cote de crédit est importante puisqu’elle affecte vos options de créanciers ainsi que le taux d’intérêt sur votre hypothèque. Les créanciers de premier rang, tels que les grandes banques, vous donneront une hypothèque sans problème si votre cote de crédit est supérieur à 700, et ils considèreront les applications ayant une cote de crédit entre 600 et 700. Si votre cote est entre 600 et 700, le restant de votre application devra être assez fort pour que vous soyez approuvés. Le plus bas votre cote de crédite, le plus grand le risque vous posez pour le créancier. Pour compenser pour ce niveau de risque certains créanciers, tels que les sociétés de fiducie et les créanciers privés, vous chargeront un taux d’intérêt plus élevé. Certains créanciers n’accepteront simplement pas votre application du tout si votre cote de crédit tombe trop bas.


Compare today's lowest mortgage rates

Saving on your home purchase starts with the lowest rates. Let Ratehub.caca help you compare lenders.

Meilleurs taux variables 1,95%
Prime - 1,25
See More Rates

Comment améliorer votre cote de crédit

Si vous avez endommagé votre cote de crédit ou vous avez récemment déménagé au Canada et vous vouliez établir votre crédit, voici une liste de ce que vous pouvez faire pour améliorer votre cote de crédit :

  • Assurez–vous d’avoir au moins deux types de crédit disponible en tout temps
  • Utilisez chaque type de crédit à tous les mois et repayer la balance
  • Faites toujours vos paiements à temps et payez toujours au moins le minimum. Si vous ne pouvez pas faire le paiement minimum, laissez–le savoir à votre créancier tout de suite au cas où il pourrait vous accommoder en mettant une extension sur votre date d’échéance
  • N’utilise jamais plus de 35% de votre crédit total disponible. Par exemple, si vous avez une carte de crédit avec une limite de 5000$ et une marge de crédit avec une limite de 9200$, essaye d’emprunter que 4970$ (5000$ + 9200$ x 35% = 4970$) d’un coup.
  • Établissez un long historique de crédit. N’essaye pas d’annuler votre plus vieille carte de crédit, même si vous l’utilisez peu. Le plus long votre historique de crédit, le mieux votre cote de crédit sera.
  • Limitez la fréquence avec laquelle vous appliquez pour une augmentation de crédit. Le plus d’applications que vous mettez, le pire l’indication pour les créanciers. Notez que vérifier votre propre crédit n’aura pas d’effet sur votre cote de crédit.