1. Achat
  2. Paiements Hypothécaires

Amortissement

Votre période d'amortissement est le nombre d'années qu'il vous faut pour rembourser la totalité de votre hypothèque. La durée maximale de celle–ci dépend du montant déboursé en mise de fonds lors de l'achat de votre maison. Vous savez déjà que la mise de fonds doit couvrir un minimum de 5% du coût total et, ce disant, toute mise de fonds de moins de 20% du coût total entraînera une période d'amortissement maximale de 25 ans.

Tout prêt hypothécaire avec une mise de fonds de moins de 20% est considéré comme une hypothèque à ratio élevé et doit être assurée; avec une assurance prêt hypothécaire, également nommée assurance SCHL. La prime que vous payez protège le créancier en cas de défaut. A cause du risque associé avec un prêt à ratio élevé, le créancier et la SCHL veulent s'assurer de votre capacité de rembourser le prêt dans un temps limité, pas plus que 25 ans.


Determine Your Monthly Mortgage Payment

Input your amortization period and see how your monthly mortgage payment changes.


Avec une mise de fonds de 20% ou plus du coût total, l'assurance SCHL n'est pas nécessaire et vous avez accès à une période d'amortissement plus longue – jusqu'à 30 ans avec la plupart des créanciers. L'avantage d'une période d'amortissement plus longue est que les paiements mensuels sont plus bas puisque vous prenez plus de temps pour rembourser votre hypothèque. Cependant, l'inconvénient est qu'à la longue vous payez plus cher en intérêt. Regardons un exemple :

Période d'amortissement courte ou longue
Scénario A(25 ans) Scénario B(30 ans) Différence
Montant de l’hypothèque $300,000 $300,000
Période d’amortissement 25 ans 30 ans 5 ans
Taux d’intérêt 3.49% 3.49%
Paiement mensuel $1,496 $1,341 $155
Montant total payé en intérêt $148,868 $182,854 $33,986

Comme vous pouvez le constater, le paiement hypothécaire mensuel du Scénario A est plus élevé que celui du Scénario B, et ceci se doit au fait que le Scénario A met moins de temps à rembourser l'hypothèque. Comparativement, dans le cas d'une période d'amortissement plus longue tel que dans le Scénario B, le créancier gagne plus en intérêt. Dans cet exemple, le Scénario B vous coûterait 34 000$ plus cher en intérêt que le Scénario A.

Avantages et inconvénients d'une période d'amortissement courte ou longue
Courte (jusqu’à 25 ans) Longue (de 26 à 35 ans)
Avantages
  • Option de mettre aussi peu que 5% en mise de fonds
  • Remboursez votre hypothèque plus rapidement
  • Paie moins en intérêt sur la durée totale de votre hypothèque
  • Paiement mensuel moins élevé
Inconvénients
  • Paiement mensuel plus élevé
  • Minimum de 20% requis en mise de fonds
  • Rembourse votre hypothèque plus tard
  • Payer plus en intérêt sur la durée totale de votre hypothèque

Comment choisir une période d'amortissement hypothécaire

Avec une mise de fonds de 20% ou plus, vous pouvez choisir la durée de votre période d'amortissement – c'est un choix personnel. Pour guider votre décision, voici comment d'autres canadiens ont procédé :

Période d’amortissement Tous les ménages ayant une hypothèque
Jusqu’à 25 ans 79%
26–30 ans 21%
31–35 ans 6%
36–40 ans 1%
Période d’amortissement Maisons achetées en 2012
Jusqu’à 25 ans 68%
26–30 ans 32%
31–35 ans 0%
36–40 ans 0%

Comme les chiffres l'indiquent, la majorité des canadiens ont une période d'amortissement de 25 ans. La deuxième période la plus populaire tombe entre 26 et 30 ans. Remarquez qu'aucune des maisons achetés en 2012 a une période d'amortissement de plus de 30 ans, ce qui est attribuable aux nouvelles règles hypothécaires mises en place en 2011 et 2012.


Changement des règlements concernant les périodes d'amortissement hypothécaire

Le 9 juillet 2012, le ministre des finances Jim Flaherty a réduit la durée maximale des périodes d'amortissement assurées avec la SCHL à 25 ans. Ce changement a été le dernier – jusqu'à présent – d'une liste d'efforts visant à réduire le niveau d'endettement des ménages canadiens. Voici un tableau démontrant le développement des règles hypothécaires au fil de la dernière décennie:

Jusqu’en octobre 2006 Novembre 2006 Octobre 2008 Mars 2011 Juillet 2012
Mise de fonds minimum 25% 0% 5% 5% 5%
Amortissement maximum 25 ans 40 ans 35 ans 30 ans 25 ans

Comment raccourcir votre période d'amortissement hypothécaire

Gardez en tête le fait que vous pouvez rembourser votre hypothèque en moins de 25 ans, vos moyens le permettant, puisque la plupart des créanciers offrent des privilèges de remboursement anticipé. Ces privilèges vous permettent d’une part de payer une somme mensuelle plus élevée et de l’autre d'effectuer un paiement d'une somme forfaitaire contre votre prêt.

En 2012, 35% des canadiens ont profité des privilèges de remboursement anticipé sur leur hypothèque, d'après l'Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités. Consultez votre créancier pour connaître les privilèges qui s'appliquent à votre situation. Au cas où vous dépasseriez les privilèges de remboursement anticipé établis par votre créancier, une pénalité pourrait s'appliquer.


Alternatives à une période d'amortissement de courte durée

Finalement, certains investisseurs expérimentés opteront d'amortir leur hypothèque sur une période plus longue et d'investir la différence entre les paiements (155$ par mois dans notre exemple) pour un plus grand retour. Cette stratégie est devenue populaire récemment dû au taux d'intérêt bas présentement offerts sur le marché des hypothèques.