Le dépôt

Lorsque votre offre d’achat sur une maison ou un condo est acceptée, vous serez peut-être surpris lorsque votre courtier immobilier vous demandera d’y inclure un petit dépôt. Il faut bien différencier le dépôt de la mise-de-fond initiale. Le dépôt s’avère un geste de bonne foi envers le vendeur afin de lui démontrer que vous êtes un acheteur potentiel sérieux - même si vous désirez toujours faire une inspection sur la propriété et que votre prêt hypothécaire est en place, avant de signer le contrat final.

Une fois que vous l’offre que vous avez signée est acceptée, le dépôt est appliqué sur le prix d’achat de la propriété. Il ne s’agit donc pas d’un coût supplémentaire, mais il est à prévoir dans le budget d’achat de la maison. Quel montant devriez vous donné en dépôt et à qui le donner? Regardons cela ensemble.


Quel est le montant d’un dépôt standard ?

Il n’y a pas vraiment de montant prédéterminé, mais votre agent immobilier pourrait vous demander une somme aux environs de 1% du prix d’achat de la propriété. Par exemple, si vous achetez une maison de 300 000$, l’agent pourrait exiger un dépôt de 3000$.

La seule exception à cette règle est lorsque vous achetez une maison à Toronto, il est dans la norme de donner un dépôt de 5%. Pour certains acheteurs, cela pourrait représenter la totalité de leur mise-de-fond initiale. Il faut être certain tout au long du processus d’achat de la propriété car si vous changer d’avis, le vendeur est en droit de garder votre dépôt.


Quand payer le dépôt ?

Le dépôt est payé lorsque vous signez une offre d’achat qui a été accepté (et donc que le vendeur est prêt à aller de l’avant). Cette étape vient avant l’inspection et le débourser du prêt hypothécaire.


À qui remettre le dépôt et où va-t-il ?

Vous donnerez votre dépôt à votre courtier immobilier lorsque vous signerez les papiers de l’offre d’achat. Le courtier le remettra les fonds ensuite au courtier du vendeur, qui les conservera jusqu’à la date finale de la transaction. Cette journée là, le montant est déduit du prix d’achat (c’est donc essentiellement considéré comme une partie de votre mise-de-fond).


Qu’arrive-t-il si la transaction n’est pas complétée ?

Si vous décidez de vous retirer du processus d’achat pour une raison ou une autre, le vendeur peut être en mesure de conserver votre dépôt. Rappelez-vous qu’à ce point, ils ont arrêtés de recevoir des offres d’autres personnes. Par le temps que vous décidez de vous retirer, le vendeur n’a pas reçu d’autres offres. De ce fait, si vous donnez entre 1% et 5% du prix d’achat, vous voulez être certain que c’est la bonne propriété pour vous. Perdre un tel montant pourrait retarder sérieusement votre processus d’accession à la propriété. Nous ne voulons pas vous faire peur – soyez seulement conscient de l’ampleur d’une telle décision. Ainsi, vous serez en mesure de protéger vos épargnes.