Qu’est-ce qu’un CPG?

Les Certificats de placement garanti (CPG) sont des outils financiers qui permettent aux Canadiens d’investir leur argent et de gagner des intérêts garantis du même coup. Avec un CPG, vous investissez votre argent auprès d’une institution financière (l' « émetteur ») pour une période déterminée (le « terme »). En retour, cette institution vous garantit un remboursement du capital (le montant initial investi) et des intérêts au taux spécifié dans votre contrat.

Comparez les taux des CPG

Saviez-vous que les institutions qui proposent les meilleurs taux de CPG ne sont pas forcément les grandes banques? Utilisez notre outil pour trouver les meilleurs taux de CPG des fournisseurs au Canada.


Types de CPG

Le taux d’intérêt précisé dans votre contrat de CPG peut être fixe, variable ou à déterminer.

CPG à taux fixe

Les CPG à taux fixe, le produit CPG le plus connu, promettent un montant d’intérêt fixe, payable à des périodes précises pendant la durée du contrat. Par exemple, un montant de 10 000 $ investi dans un CPG d’un an à 1,50 % rapporte le capital initial plus 150 $ d’intérêts, soit un total de 10 150 $ à l'échéance.

Capital Taux d’intérêt = Intérêts gagnés
$10 000 capital 1,50% taux d’intérêt =
$150 intérêts gagnés
$10 000 capital $150 intérêts gagnés =
$10 150 total

CPG à taux variable

Les CPG à taux variable, quant à eux, offrent des taux qui peuvent changer pendant la durée du CPG. Les taux variables dépendent d’un taux d’intérêt fluctuant, habituellement le taux préférentiel de l’institution financière. Si vous prévoyez que les taux augmenteront pendant que votre argent sera immobilisé dans votre CPG, investir dans un CPG à taux variable vous permettra de profiter de ces augmentations. Cependant, si les taux diminuent pendant la durée, votre taux de rendement diminuera également.

CPG liés au marché

Enfin, les CPG liés au marché offrent un rendement fondé sur la performance d’un indice boursier sous-jacent. Avec ces CPG, votre taux de rendement n’est déterminé qu’à l'échéance. Les CPG liés au marché offrent la possibilité de rendements supérieurs si le marché boursier se porte bien. Inversement, si le marché est morose, vous pourriez n’avoir que votre capital initial en retour – puisque celui-ci est garanti.


Caractéristiques et restrictions des CPG

Avant d’investir votre argent dans un CPG, certaines caractéristiques et restrictions sont à prendre en compte :

  • Les émetteurs exigent généralement un montant minimum pour investir dans un CPG. Ce montant est souvent d’un minimum de 500 $, mais il peut être plus élevé.
  • Il n’y a pas de frais associés à l’achat d’un CPG.
  • Les termes des CPG varient entre 30 jours au minimum à 10 ans au maximum. ( La SADC n’assure pas les dépôts dont la durée initiale dépasse 5 ans. Consultez notre section sur les assurances-dépôts pour plus d’informations.)
  • Les émetteurs paient généralement des taux d’intérêt plus élevés sur les CPG à plus longs termes.
  • Parfois, les émetteurs paient également des taux d’intérêt légèrement plus élevés sur les gros placements.
  • Les intérêts peuvent être payés mensuellement, semestriellement ou annuellement, ou être automatiquement réinvestis (composés) jusqu'à la date d'échéance.
  • Les Certificats de placement garantis (CPG) encaissables, aussi appelés CPG rachetables, vous donnent la liberté de retirer votre argent plus tôt (après la période de fermeture) sans pénalité.
  • De nombreuses institutions financières proposent des CPG rachetables, ce qui vous permet d’annuler le contrat avant l'échéance, sous réserve de certaines conditions. Les caractéristiques de ces produits varient considérablement d’un émetteur à l’autre. Assurez-vous de consulter tous les détails avant d’acheter.
  • Toutefois, avec les CPG non rachetables, vous vous engagez à laisser votre argent chez l'émetteur pour la durée du contrat. La rupture du contrat nécessite l’accord de l'émetteur. Dans le cas où vous êtes en mesure de retirer votre placement avant l'échéance, vous pouvez cependant perdre tous les intérêts gagnés et devoir payer une pénalité pour un retrait anticipé.

Pourquoi les banques proposent-elles des CPG?

Pour comprendre les raisons qui poussent les institutions financières à proposer des CPG, il est important de comprendre le fonctionnement général de ces entités. Les institutions financières prêtent de l’argent tout le temps : pour des prêts hypothécaires, pour des achats de voitures neuves et pour toutes sortes de demandes de prêts aux particuliers ou professionnels. Mais comment obtiennent-elles cet argent à prêter? En règle générale, les institutions financières utilisent les dépôts (c.-à-d. l’argent que vous déposez dans votre compte) des épargnants pour les prêter aux emprunteurs. À cet égard, une institution financière agit comme un intermédiaire : elle verse un intérêt à un déposant pour apporter de l’argent, puis le prête à un taux plus élevé à un emprunteur.

Autrement dit, les CPG sont un outil utilisé par les institutions financières pour attirer des fonds afin de les offrir sous forme de prêts. Les CPG sont des sources de fonds idéales pour les institutions financières, car la plupart des CPG (en particulier les CPG non rachetables) leur permettent de disposer de votre argent pendant une période donnée; ceci les aide à équilibrer leurs activités de prêts et d’emprunts.


Pourquoi investir dans un CPG?

Comme son nom l’indique, le principal avantage d’un CPG est que votre placement est garanti. Contrairement aux placements plus volatils, comme les actions, les CPG protègent les investisseurs contre la possibilité d’une perte attribuable aux fluctuations du marché. Toutefois, les CPG n’offrent généralement pas la promesse de rendements très élevés. Mais ils sont considérés comme des placements sécuritaires et prudents. Les CPG peuvent également prendre le rôle de revenus fixes d’un portefeuille de placements diversifiés.

Comparez les taux des CPG

Saviez-vous que les institutions qui proposent les meilleurs taux de CPG ne sont pas forcément les grandes banques? Utilisez notre outil pour trouver les meilleurs taux de CPG des fournisseurs au Canada.