CPG liés au marché

Ces dernières années, les banques ont introduit une variante aux traditionnels Certificats de placement garanti (CPG). Ces produits, connus sous le nom de CPG liés au marché (ou CPG liés aux indices), sont liés à la performance du marché des actions, et suivent les indices des actions et des obligations.

Les CPG liés au marché sont une sorte de placement hybride : en partie CPG, en partie investissement boursier. Ils garantissent le capital initial et offrent un potentiel de rendement plus élevé, en fonction de la performance d’un marché sur une période de 3 ou 5 ans.

L’attrait d’un CPG lié au marché réside essentiellement dans le fait qu’il est assorti d’une assurance-dépôts allant jusqu’aux limites admissibles et qu’il est possible de récolter les rendements à la hausse du marché des actions. Les gains potentiels d’un CPG lié au marché peuvent dépasser de loin ceux d’un CPG traditionnel, ce qui peut constituer une raison suffisante d’en ajouter un à votre portefeuille de placements.

Comparez les taux des CPG

Saviez-vous que les institutions qui proposent les meilleurs taux de CPG ne sont pas forcément les grandes banques? Utilisez notre outil pour trouver les meilleurs taux de CPG des fournisseurs au Canada.


Comment fonctionnent les CPG liés au marché?

Tous les CPG liés au marché sont créés différemment, mais ils partagent certaines caractéristiques communes. Premièrement, le montant initial investi est garanti jusqu'à concurrence des limites de couverture admissibles. Deuxièmement, le rendement du CPG est lié à la performance d’un indice de marché spécifique pendant la durée du produit.

Prenons comme exemple un CPG lié au marché d’une durée de 3 ans et lié à l’indice S&P/TSX 60. Cet indice, qui est côté internationalement, mesure le rendement boursier de certaines des plus grandes sociétés au Canada. Si l’indice S&P/TSX 60 grimpe pendant la période du contrat de trois ans, le rendement du CPG augmentera également. Toutefois, si le marché baisse ou reste inchangé, le CPG ne rapportera rien du tout. À cet égard, les CPG liés au marché sont très différents des CPG traditionnels : pour gagner de l’argent, il faut que le marché des actions augmente.

Cela étant dit, certains CPG liés au marché offrent un faible montant d’intérêts garantis, indépendamment des performances du marché des actions. Par exemple, les CPG Croissance boursière de la Banque TD versent un taux d’intérêt minimum de 0,10 % pour un terme de 1 an, 1 % pour un terme de 3 ans et 3,50 % pour un terme de 5 ans (notez qu’il ne s’agit pas de taux annuels mais de taux cumulés sur l’ensemble de la durée du contrat).


Pourquoi les rendements sont-ils limités avec les CPG liés au marché?

Pour la plupart des CPG liés au marché, les banques limitent le rendement potentiel de deux manières : le taux de participation et le rendement maximal.

Taux de participation

Il s’agit du degré auquel le rendement d’un CPG correspondra à celui du marché des actions. Ce taux est exprimé en pourcentage. Voici comment cela fonctionne :

Vous achetez un CPG de 3 ans lié à l’indice composé S&P/TSX (la bourse de valeurs canadienne la plus connue). Au moment de l’achat, le marché est à 14 000. À la fin du terme il est passé à 18 000, soit un gain de 28,57 % sur 3 ans. Toutefois, si le taux de participation est de 60 %, votre rendement est limité à 60 % de 28,57 %, soit 17,14 % - ce qui équivaut à 5,71 % par an (non composé).

Voici la formule pour déterminer votre rendement lorsqu’il est assujetti à un taux de participation :

Formule du taux de participation
=
Capital x (Niveau de l’index à la clôture - Niveau de l’index à l’ouverture) x Taux de participation
Niveau de l’index à l’ouverture

Dans notre exemple, cela devient :

( $20 000 Capital ( $18 000 Niveau de l’index à la clôture $14 000 Niveau de l’index à l’ouverture) 60,00% Taux de participation) ÷ $14 000 Niveau de l’index à l’ouverture
$3 428 Rendement

Rendement maximal

S’il n’y a pas de taux de participation, le contrat du CPG peut préciser que votre rendement potentiel est limité à un rendement maximal. Cette condition est également exprimée en pourcentage. Voici comment cela fonctionne :

Vous investissez 10 000 $ dans un CPG de 5 ans lié à l’indice TSX, avec un rendement maximal de 20 %. Au moment de l’achat, le marché est à 14 000. À la fin du terme, il a atteint 21 000, soit un gain de 50 % sur 5 ans (21 000/14 000 = 1,50). Avec un investissement de 10 000 $, cela devrait vous faire gagner 15 000 $ après 5 ans (10 000 $ x 1,50).

Cependant, votre retour est limité à 20 % (exprimé à 1,20 pour inclure 100 % de votre investissement initial) en raison de la clause de rendement maximal. Cela signifie que vous gagnerez seulement 12 000 $ après 5 ans (10 000 $ x 1,20).


Risques et coûts d’opportunité des CPG liés au marché

Les CPG liés au marché comportent des risques potentiels et des coûts d’opportunité importants. Par exemple, si le marché des actions diminue et que vous recevez 0 %, vous avez perdu le rendement garanti qu’un CPG aurait fourni (disons 1,75 % par année). Alternativement, si le marché boursier monte en flèche, vous risquez de ne pas bénéficier de la pleine augmentation si vous êtes assujetti(e) à un taux de participation ou à un rendement maximal. Dans ce cas, il aurait été préférable d’investir directement dans le marché des actions. De plus, le taux de rendement est déterminé à un moment donné, généralement à la date d’échéance ou juste avant.


Considérations supplémentaires :

  • Les CPG liés au marché ne sont généralement pas rachetables.
  • Il est essentiel de prendre connaissance de toutes les clauses des produits liés au marché. Certains contrats comportent des clauses relatives à des « événements extraordinaires » , tels que des perturbations du marché, pour lesquelles la banque peut conserver le droit de modifier le calcul du rendement du CPG.
  • Certains de ces produits sont connus sous le nom de « CPG à marchés mixtes », car le rendement dépend des performances « mélangées » de plusieurs marchés (actions, obligations, etc.).
  • Connaissez le marché auquel votre CPG est lié. Dans le cas de la Bourse de Toronto, trois secteurs (mines, énergie et services financiers) constituent l’essentiel de l’indice. Cela pose des risques, car il y a très peu de diversification.
  • L’un des aspects importants à prendre en compte pour un investissement en bourse est le montant des dividendes versés aux détenteurs d’actions. Avec un CPG lié au marché, vous ne recevrez aucun dividende.
  • Pour des raisons fiscales, tout gain réalisé sur un CPG lié au marché est considéré comme un revenu d’intérêts plutôt qu’un gain en capital. Ce traitement fiscal est différent de la détention pure et simple de produits d’actions, mais le même que la détention d’un CPG.
  • Les banques font souvent la promotion de ces produits en se basant sur les performances passées, mais elles admettent prudemment que cela ne permet pas de prédire les performances futures.

Conclusions

Avant d’acheter un CPG lié au marché, vous devez vous poser quelques questions :

  1. Pensez-vous que le marché des actions est susceptible de connaître une hausse?
  2. Êtes-vous à l’aise avec la possibilité de ne rien gagner si le marché ne monte pas?
  3. Est-ce qu’un CPG non rachetable convient à votre situation financière?

Si vous avez répondu oui aux trois questions, un CPG lié au marché pourrait être un bon produit de placement à considérer. Toutefois, si vous avez répondu non à une ou plusieurs questions, un CPG plus traditionnel pourrait être une meilleure option.