Emménager avec son partenaire: 4 choses à concidérer auparavant!

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch juin 19, 2014 / No Comments

L’achat d’une maison avec quelqu’un est un engagement significatif. Mais au-delà des aspects financiers tels que combiner vos économies pour la mise-de-fonds, prendre une hypothèque et faire des paiements hypothécaires ensemble, il y a beaucoup de choses à considérer avant d’emménager avec quelqu’un – et ce peu importe combien de temps vous avez été ensemble.

“Si vous n’apprenez pas à faire des compromis, habiter avec un partenaire peut être la source de nombreux problèmes” nous dit la conseillère clinique agrée Melinda Freitas. “Et ce qui peut sembler comme un faux problème pour une personne peut devenir un énorme problème pour l’autre.”

Par exemple, ” les couples plus âgés possèdent beaucoups de biens matériels qui représentent une source de fierté et d’accomplissement pour eux, mais que leur partenaire voit autrement” dit Freitas . ” Quels meubles garder et lesquels vendre, juste ceci peut causer beaucoup de tension au sein du couple. Mais ne laissez pas une personne prendre le dessus; les deux doivent se sentir chez eux dans le nouvel espace … ce qui demande de faire quelques compromis.”

‘’C’est beaucoup plus facile pour les jeunes couples qui déménagent pour la première fois, ajoute-elle. Beaucoup de jeunes couples ne possèdent pas beaucoup de biens matériels. ” En même temps, la plupart des éléments pour la nouvelle maison peuvent être achetés; et cela nécessite d’autres compromis.

La question des meubles à garder, à vendre ou à donner n’est pas le seul problème qui risque de surgir lors du passage de deux maisons à une seule. Voici quelques autres choses à considérer, avant de vous décider à acheter une maison et de partager l’espace de rangement avec votre douce moitié:

1- Perte d’autonomie

Ceci peut être difficile pour quelqu’un qui a vécu seul pendant une longue période de temps. Il est important et même sain de désigner une zone individuelle et personnelle dans la maison où chacun peut avoir son espace personnel. Il est également essentiel de se rappeler que vous n’abandonnez pas votre individualité; mais, vous avez plutôt choisi de partager votre vie avec quelqu’un que vous aimez. Soyez attentif à votre partenaire et assurez-vous que vous êtes tous les deux à l’aise dans la maison.

2- L’honnêteté et la communication

Les deux partenaires doivent être complètement honnêtes quant à leurs attentes, leurs sentiments, leurs préoccupations et leurs rêves pour l’avenir. Ils s’engagent à être propriétaires et pour réussir cette entreprise, l’hypocrisie ou le refoulement n’ont pas leur place. Combien de temps voulez-vous vivre dans cette maison? Quels sont vos objectifs en tant que propriétaire? Quelles sont vos préoccupations au sujet de la maison? Et quelle est la prochaine étape? La communication est essentielle pour une bonne relation et, sans elle le ressentiment peut croître.

3- Fusionner vos finances

Vous avez probablement discutés du montant de la mise-de-fond, mais vous avez besoin de déterminer qui sera responsable de tout le reste. Comment allez-vous répartir les dépenses courantes, comme l’épicerie et les factures? Qu’advient-il si un appareil doit être réparé ou remplacé ? Ou, pire encore, que feriez-vous si vous avez besoin de remplacer le toit? La fusion des finances exige une discussion sérieuse, afin d’éliminer tout conflit éventuel.

4- Les tâches ménagères

Partager les tâches ménagères et déterminer qui fera quoi à l’avance peut éviter beaucoup de stress. Par exemple, vous pourriez établir une règle que si l’un cuisine, l’autre fait la vaisselle. Vous pourriez également choisir deux jours par mois où vous passez l’aspirateur et nettoyez toutes les surfaces ensemble. Dans la plupart des relations, une personne est généralement plus «propre» que l’autre, ainsi établir vos attentes à l’avance peut éviter des arguments inutiles.

L’achat d’une maison ensemble et vivre sous le même toit peut s’avérer une expérience merveilleuse, mais vous ne devez pas passer à l’action sans en avoir sérieusement discuté avant.

“Je vois des clients qui viennent me voir lors d’une impasse, dit Freitas. Parfois, l’un est prêt à aller de l’avant, mais  l’autre est bloqué. S’il y a un conflit basé sur la peur où l’un n’est pas complètement ouvert à l’idée, je suggère au couple de reconsidérer la possibilité d’emménager ensemble.”