Hypothèques avec Remise en Argent: Les Avantages et Inconvénients

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch mai 29, 2014 / No Comments

IMG_3553

Les hypothèques avec remise en argent ont plusieurs avantages

De nombreux prêteurs font de la publicité sur leur programme de remise en argent disant: « Recevez 5,000$ avec votre hypothèque. »Généralement, les  remises en argent varient entre .50% et 5% du montant emprunté dépendamment de chaque banque et leurs politiques. Le client ne recevra sa remise en argent que à la fermeture de son prêt lorsqu’il aura passé au notaire.

Dans le passé, la remise en argent était très intéressante pour ceux qui n’avaient pas de mise de fonds. De nos jours, un minimum de 5% de mise de fonds est exigé dès le départ par la banque et peut provenir soit de nos propres épargnes ou d’un don d’un membre de la famille.

Les hypothèques avec remise en argent ont plusieurs avantages.Pour ceux qui achètent, que ce soit la première ou la dixième propriété, la remise pourrait les aider avec la taxe de bienvenue, faire des rénovations ou réparations mineurs, ou acheter de nouveaux meubles. Pour ceux qui ont plusieurs dettes à taux d’intérêt élevé, la remise pourrait les aider à rembourser ces dettes et abaisser leur cout d’emprunt global et ainsi libérer leur flux monétaire.

Les remises en argent sont disponible à tous les acheteurs soit propriétaire occupant on non occupant ainsi que tous ceux qui refinancent leur propriété existante.

Il est important de considérer d’autres caractéristiques des hypothèques avec remise en argent. Le majeur inconvénient est le cout élevé de la remise en termes de taux d’intérêt ainsi que le cout total des intérêts payés durant le terme. Lorsqu’un client prend une hypothèque régulière, il reçoit un taux réduit, par contre avec la remise en argent il reçoit le taux affiché qui est à peut prêt deux fois plus cher que le taux réduit.Par exemple, si le client prend une hypothèque sur 5 ans sans remise, son taux est de 3.39%. Avec une remise, il aurait le taux affiché de 5.34%.

Aussi à ce taux, il est  beaucoup plus difficile de qualifier pour une hypothèque pour ceux qui ont des salaires moins élevés, car cela élève les paiements et  les ratios de qualification que la banque utilise pour qualifier les clients. En fin de compte c’est une option plus couteuse et coute au client le double en intérêt pour sa remise.

De plus, il est important de savoir que la banque met une clause de « Claw Back » qui indique que si jamais le client veut mettre fin à son terme soit pour transférer son hypothèque à une autre institution, refinancer, ou rembourser l’hypothèque en cas de vente, la remise en argent doit être remboursée à la banque. Pour certaines banques, c’est la totalité de la remise, pour d’autres c’est un montant calculé au pro rata selon le temps restant au contrat, ce qui élève la pénalité considérablement.

Un autre inconvénient est que la remise n’est pas disponible pour ceux qui prennent un taux variable. Pour ceux qui peuvent tolérer les fluctuations de paiements ou de taux variables prennent avantage du potentiel d’économiser beaucoup d’intérêts à long terme selon de nombreuses statistiques. Ceci n’est pas le cas avec une remise en argent.

En général, la remise en argent serait intéressante pour ceux qui sont confortable avec les paiements plus élevés et qui ont besoin de fonds additionnels pour couvrir des dépenses, des dettes, ou simplement pour avoir un petit fond d’urgence pour les dépenses imprévus d’une propriété.