Taux Directeur: La Banque du Canada annonce son taux d’intérêt

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch janvier 22, 2014 / No Comments

Taux directeur, Annonce de la Banque du Canada

Ce matin, l’annonce de la Banque du Canada n’a surpris personne : le taux de financement est maintenu à 1% pour six semaines encore. Les économistes avaient vu juste et le verdict final s’aligne avec leurs prédictions. Puisqu’il n’y a aucune contradiction qui vient bousculer le marché immobilier ; les taux d’intérêts demeurent faibles.

En novembre, le taux d’inflation Canadien avait augmenté de 0,9%. Nous étions, déjà, rendus au 7e mois de la période de 13 mois qui vient de passer et le taux d’inflation ne dépassait toujours pas l’échelle suggérée par la banque, soit entre 1% et 3%. Puisque l’objectif du 2% émis par la Banque Centrale n’a pas été atteint ; la Banque du Canada a maintenue son faible taux d’intérêt.Dans le communiqué de presse diffusé aujourd’hui, le message concernant le taux d’inflation de l’économie était clair :

“L’inflation au Canada est loin de la cible du 2%, et ce en grande partie grâce à un excédent économique (au niveau de l’offre) et à une concurrence accrue dans le secteur de la distribution. L’inflation devrait être beaucoup moins élevée que prévue pour la majeure partie de la période à venir”.

La Banque du Canada s’attend maintenant à ce que l’inflation atteigne son objectif du 2% “d’ici 2 ans”.

Quant à la croissance de l’économie Canadienne, la Banque du Canada se dit optimistes depuis la seconde moitié de l’année 2013. Le gouverneur Stephen Poloz espère à présent qu’une forte demande des États-Unis, conjointement avec la dépréciation, qui eut lieu cette semaine, du dollar Canadien, devrait stimuler l’export.

Finalement, le point culminant de la journée demeure les pensées de la Banque du Canada quant à l’inflation.

“Bien que les facteurs fondamentaux de la croissance économique et de l’augmentation future semblent s’être renforcés ; l’inflation devrait se maintenir bien en deçà de la cible pendant un certain temps encore. Dès lors, les risques de détérioration relatifs à l’inflation ont pris de l’importance. Tenant compte de ces considérations, la Banque du Canada estime que la balance, des différents risques, s’inscrit dans la zone articulée en Octobre dernier, et a décidé de prolonger le taux du jour à 1%”.

Mais peut-être que la phrase la plus importante dans tout le communiqué de presse est la suivante:

” Le moment et la direction pour les prochaines modifications des politiques relatives au taux dépendra de la façon dont de nouvelles informations influenceront l’équilibre des risques.”

Nous serons tous au rendez-vous pour la prochaine annonce du taux d’intérêt, prévue le 5 Mars 2014.

Source : Banque du Canada Communiqué de presse – 22 Janvier 2014