Économiser sur ses dépenses des temps des fêtes

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch décembre 7, 2012 / No Comments

1. Faites un budget et respectez-le!

La plupart des gens savent combien ils gagnent, mais ils trouvent difficile de savoir où va leur argent ou combien leur coûtent leurs dettes chaque année. Le fait de prendre le temps de planifier vos dépenses des Fêtes dès maintenant pourrait vous éviter bien des regrets en janvier, lorsque vous recevrez vos factures de cartes de crédit.

Planifiez donc vos dépenses. Faites une liste des personnes à qui vous prévoyez faire un cadeau et indiquez le montant que vous souhaitez dépenser pour chacune d’entre elles. Ou encore faites une liste des cadeaux que vous pensez acheter pour chacun et le montant correspondant. En procédant ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour respecter votre budget et éviterez de tomber dans le piège des achats impulsifs.

Le fait d’avoir un budget vous aide aussi à déterminer quelles dépenses vous pouvez réduire afin d’avoir plus d’argent à consacrer aux choses que vous considérez être vraiment importantes, comme l’achat d’une maison, vos versements hypothécaires, l’épargne pour la retraite ou le remboursement d’une dette.

2. Utilisez votre carte de crédit raisonnablement

Les cartes de crédit peuvent être utiles et bien commodes. Mais attention, si vous ne les utilisez pas prudemment, vous pourriez vous attirer de graves difficultés financières. Par exemple, vous pourriez accumuler des dettes qui pourraient vous prendre des années à rembourser ou nuire à votre pointage de crédit.

Si vous avez tendance à vous laisser aller avec les cartes de crédit, utilisez plutôt votre carte de débit. L’argent provient alors directement de votre compte bancaire, ce qui vous oblige à dépenser uniquement ce que vous pouvez vous permettre.

Si vous utilisez vos cartes de crédit, profitez de la période de grâce pendant laquelle vous n’avez pas d’intérêts à payer (normalement 15 jours), puis payez vos factures à la date prévue. Aussi, en vous limitant à une ou deux cartes, vous serez moins tenté de faire une utilisation abusive du crédit et simplifierez du même coup votre comptabilité.

En ce qui a trait au crédit, essayez d’éviter les cartes de crédit des grands magasins car leurs taux d’intérêt sont souvent les plus élevés.

3. Magasinez intelligemment

Commencer les achats avant le mois de décembre: faire de petits achats chaque semaine permet de mieux contrôler les dépenses et facilite les paiements. Un autre truc simple: la liste d’achats, que l’on fait avant d’aller magasiner et on s’y tient! Une bonne façon d’éviter la panique est de commencer vos emplettes le plus tôt possible. Il y a moins de monde dans les magasins, vous arrivez à réfléchir normalement, et vous pouvez même obtenir de bons prix. Vous pourriez également trouver des prix réduits en magasinant en ligne, mais assurez-vous de commencer tôt : les bons de livraison peuvent parfois se perdent si votre commande est passée trop près de Noël. Faites des achats à petits prix : plusieurs enfants préfèrent recevoir un coffre rempli de petits trésors à quelques dollars qu’une boîte contenant un seul jouet coûteux.

Par ailleurs, pourquoi ne pas offrir du temps ou encore une sortie plutôt qu’un objet? Par exemple, offrir de garder les enfants, exécutés de menus travaux, faire une sortie en plein air, etc.

4. Recevoir sans se ruiner. Demander à chacun d’apporter un plat. On peut aussi demander à quelques invités d’arriver plus tôt pour cuisiner ensemble. Pourquoi se donner la pression de tout préparer?

5. Soyez charitable. Pourquoi ne pas remplacer les emplettes des fêtes par des dons à une oeuvre de charité au nom d’un membre de votre famille ou d’un ami? Et demandez-leur d’en faire autant en votre nom. Vous ferez d’une pierre deux coups : un cadeau à votre œuvre de charité préférée et une diminution de vos impôts à payer le printemps prochain.