Trouver son condo comme un grand

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch octobre 10, 2012 / No Comments

Vous êtes à la recherche d’un condo, mais vous ne voulez pas nécessairement faire affaire avec un courtier immobilier. Vous vous demandez si c’est possible ? Bien entendu ! C’est précisément ce que j’ai fait et j’ai réussi à dénicher un condo parfait pour moi. Il suffit d’être organisé, d’être à l’affut et de savoir ce que vous cherchez.

Conseil #1 : Faites une préautorisation hypothécaire ! Vous pourrez ainsi connaître le montant maximal que vous pourrez emprunter pour votre hypothèque. Une étape toute simple, mais ô combien pratique. Non seulement vous pourrez optimiser votre magasinage, mais vous gagnerez également en crédibilité aux yeux des agents immobiliers. Il est bien plus facile de magasiner pour un financement au meilleur taux hypothécaire en sachant combien on peut se permettre. De cette façon, on élimine automatiquement les propriétés hors de prix. Un tri qui accélérera de beaucoup la recherche. De plus, en visitant des condos avec un prêt préautorisé, vous prouvez le sérieux de votre démarche. Lorsque viendra le moment de proposer une offre d’achat, cette étape accomplie vous donnera sans doute une longueur d’avance sur les autres acheteurs. Un pensez-y-bien!

Conseil #2 : Bon, vous connaissez votre gamme de prix. Maintenant, il suffit de déterminer dans quel secteur vous désirez habiter. Êtes-vous plus du style urbain ou banlieue ? Voulez-vous vivre près de votre lieu de travail ou êtes-vous prêt à voyager ? La proximité avec les commodités pourrait également être un élément à considérer comme : les épiceries, les pharmacies, les centres commerciaux, les écoles, les cliniques et les hôpitaux. Certains condominiums offrent l’accès à une salle d’entraînement ou à une piscine. C’est à vous de voir si ça vous convient. Toutefois, ce genre de condo implique des frais d’entretien plus élevés. Une fois que vous aurez choisi le secteur qui vous intéresse, épluchez les rubriques immobilières des journaux locaux, promenez-vous en voiture dans les nouveaux quartiers domiciliaires et naviguez sur les sites Web en immobilier.

Conseil #3 : Visitez plusieurs condos afin d’être en mesure de les comparer. Rapidement, vous vous apercevrez que vous avez des préférences. Vous apprécierez certainement une disposition plus qu’une autre. Vous pourrez ainsi déterminer quelle pièce a le plus d’importance pour vous. Vous voulez une grande cuisine, une grande chambre principale, un énorme walk in? C’est une question de goût. En visitant plusieurs condos, vous pourrez ainsi établir des priorités et magasiner en conséquence.

Conseil #4 : Informez-vous au sujet des revêtements intérieurs si vous magasinez un condo neuf. Certains bâtiments offrent qu’un seul choix, tandis que d’autres proposent trois types d’agencements préétablis. Le plus intéressant, c’est lorsque le constructeur vous offre une grande variété de choix pour votre plancher, votre céramique, vos armoires et vos comptoirs. Ça vaut la peine de s’en informer, particulièrement si vous désirez décorer votre condo à votre goût.

Conseil #5 : Informez-vous sur les frais d’entretien mensuels. Ce pourrait être un autre facteur à considérer. Plus le bâtiment est vieux, plus les frais d’entretien risquent d’être élevés. Un condo moins récent est plus susceptible d’exiger des réparations imminentes. Parfois, selon les dégâts, il arrive même que les réserves soient insuffisantes et que les copropriétaires doivent débourser de leur poche pour payer la note. Les frais d’entretien, qui s’ajoutent à vos versements hypothécaires, pourraient déséquilibrer votre budget. Alors, une fois de plus, n’hésitez pas à comparer ces frais d’un condo à l’autre. Enfin, dans un condo déjà construit, informez-vous au sujet des divers règlements de copropriété. Dans certains endroits, il est interdit de posséder des animaux ou même d’installer une petite corde à linge sur son balcon. Vous aimeriez probablement vous informer au préalable pour ne pas avoir de mauvaises surprises.