Les calculateurs hypothécaires sur internet: J’ai testé

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch septembre 14, 2012 / No Comments

 

À quoi s’attendre quand on utilise des calculateurs (et oui, ce ne sont pas des calculatrices, mais des calculateurs) hypothécaires sur Internet? On a demandé à un ami de faire un test, voici son opinion…

J’ai fait un test, non exhaustif bien sûr, sur sept d’entre eux, soient trois banques, deux logiciels calculateurs, les outils de RATEHUB et les calculateurs d’un assureur, la SCHL. Sauf une exception, les résultats des versements calculés ont été les mêmes. A une exception donc, avec plus de deux dollars (de surplus) de différence pour un des logiciels « libres » de toute affiliation. Je ne me l’explique pas encore. Est-ce à dire qu’on devrait y aller avec les outils présentés par les banques, courtiers hypothécaires au Québec, assureurs et autres professionnels de ce monde? C’est un pas que je franchirais allègrement. D’autant plus que la plupart de ces sites offrent d’autres outils, des conseils, des renseignements, des nouvelles, des actualités et des liens.

La fiabilité des outils, bien que l’expérience ci-dessus nous montre que l’exception confirme la règle, ne devrait pas vous inquiéter. Les calculateurs des institutions bancaires offrent chacun leurs particularités. Si vous vous demandez sur combien de temps vous devriez rembourser votre hypothèque sachant quels versements vous aimeriez faire, calculez l’amortissement qui vous convient avec Desjardins. ING fait afficher le taux hypothécaire en vigueur chez eux dès vos entrées de données et vous donne des comparatifs de scénarios.

Un outil très simple et très convivial nous  vient de la SCHL.  Il y a le calculateur standard d’emprunt hypothécaire qui vous donnera le calcul du versement hypothécaire auquel il faut s’attendre, mais on y retrouve aussi d’autres calculateurs dont le calculateur budgétaire, amusant, simple mais complet. Le visuel en rouge est intéressant et nous sort de la grisaille habituelle et des chiffres purement énoncés. Il s’ouvre dans une nouvelle fenêtre et l’on peut modifier nos données;  automatiquement le calcul est refait. On n’a pas à revenir à la page d’entrée de données pour tout réécrire comme c’est le cas de certains calculateurs. Petit bémol, l’amortissement doit être supérieur à 10 ans, l’outil ayant été conçu, probablement,  pour une clientèle qui doit assurer son prêt hypothécaire et donc qui nécessite aussi un amortissement de 10 ans et plus. Sinon, convivial, précis et intéressant.

Mon coup de cœur et mes bémols

Mon coup de cœur va définitivement à RATEHUB qui nous présente un outil très design, différent dans l’approche parce qu’offrant, dès le départ, l’option de pouvoir calculer tous les autres frais tenant compte d’une réalité souvent oubliée. D’autres calculateurs sont intégrés, dont le budgétaire mais on y retrouve aussi des scénarios en cas d’augmentation des taux hypothécaires. Il est vrai que de calculer serré aujourd’hui, alors que les taux sont bas, ne vous donnera pas le portrait réaliste de votre situation au moment de renégocier votre prêt hypothécaire, RATEHUB y a pensé. De plus, l’outil nous offre la possibilité de choisir entre première hypothèque et refinancement pour les différences de frais.  Avant-gardistes dans l’approche intégrée, leurs outils sont complets, visuellement attrayants et une foule d’autres renseignements dont les meilleurs taux hypothécaires en vigueur, des hyperliens et des nouvelles et articles de fond nous sont aussi offerts.  C’est un petit bijou.

Mes bémols vont aux logiciels conçus spécifiquement pour l’emploi. Pourquoi? Parce que d’abord, la qualité des outils est inégale. Par ailleurs, il nous manque ce petit plus qui vient avec les liens, les informations, les autres renseignements des sites des professionnels hypothécaires.

Ainsi, des plutôt ternes aux très vivants et conviviaux, il y en a pour tous les goûts. Alors à vos calculateurs!