Comment obtenir une hypothèque avec un mauvais crédit

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch juin 10, 2017 / No Comments

Vous avez eu quelques revers financiers lorsque les difficultés de la vie vous ont affectés, mais maintenant, vous êtes sur le bon chemin et prêt à faire un saut vers l’achat d’une propriété. Le seul problème est que vous ne savez pas si vos antécédents de crédit douteux peuvent empêcher un prêteur de vous accorder un prêt hypothécaire. La bonne nouvelle est qu’il existe des options à votre disposition; La mauvaise nouvelle est qu’elles ne sont pas toujours moins chères. Voici un bref résumé de la façon dont vous pouvez vérifier votre pointage de crédit si vous avez besoin d’obtenir une hypothèque avec un mauvais crédit.

  1. Vérifiez votre pointage de crédit

Au Canada, votre pointage de crédit est un nombre compris entre 300 et 900 qui vous est attribué par un bureau de crédit (les deux principaux bureaux de crédit du Canada sont Equifax et TransUnion) et sert à informer les prêteurs de la façon dont vous avez géré le crédit disponible dans le passé. Pour vérifier votre pointage de crédit, vous pouvez soit payer Equifax ou TransUnion pour un rapport incluant votre pointage, ou vous pouvez consulter un courtier hypothécaire qui pourra le vérifier gratuitement. Si vous avez toujours payé toutes vos factures à temps, n’avez pas de faillite majeure et, qu’en général, vous n’avez pas plus de dettes que vous ne pouvez raisonnablement rembourser, vous devriez avoir un pointage de crédit au-dessus de 680, sinon continuez à lire cet article.

  1. Trouver un créancier hypothécaire lorsqu’on a un mauvais crédit

Si vous avez un pointage de crédit entre 600-700 ou supérieure, vous devriez pouvoir obtenir un prêt hypothécaire auprès de l’une des grandes banques, communément appelées « Prêteur type A ». Si, d’autre part, vous avez un pointage de crédit inférieur à 600, la plupart des grandes banques du Canada ne vous approuveront pas pour un prêt hypothécaire. Au lieu de cela, vous devrez rechercher un « prêteur type B » ou un « prêteur subprime »; Ces institutions financières, y compris les sociétés de fiducie, travaillent presque exclusivement avec des personnes qui n’ont pas de crédit idéal. Et si vous avez récemment subit une faillite ou une proposition de consommateur (au cours des deux dernières années), vous serez peut-être amené à travailler avec un prêteur hypothécaire privé. Si vous travaillez avec un courtier hypothécaire, ils devraient pouvoir vous mettre en contact avec un prêteur qui pourra vous assister.

  1. Économiser pour une mise-de-fonds plus large

Les prêteurs regardent un certain nombre de choses en considérant votre demande d’hypothèque, y compris votre pointage de crédit, votre revenu et vos niveaux d’endettement. Si vous avez un bon crédit, vous pouvez obtenir un prêt hypothécaire de la plupart des prêteurs avec seulement une mise-de-fonds de 5%, car vous êtes considéré à risque faible. Si vous avez un mauvais crédit, le prêteur prend un risque plus élevé en vous prêtant de l’argent, de sorte que la plupart voudront un dépôt beaucoup plus important, souvent de 20 à 25%. L’avantage est qu’une mise-de-fonds plus élevée peut vous donner un peu plus de pouvoir quand il s’agit de négocier un taux hypothécaire, parce que vous êtes moins risqué que quelqu’un qui a très peu d’équité dans leur maison.

  1. Préparez-vous à payer des frais supplémentaires

En plus d’avoir à économiser pour une mise-de-fonds plus considérable, vous devrez également mettre de côté plus d’argent pour des frais supplémentaires. Tout d’abord, les prêteurs peuvent facturer jusqu’à 1% de la valeur du prêt hypothécaire pour traiter une demande avec un mauvais crédit. De plus, parce que les banques ne compensent généralement pas les courtiers lorsqu’ils leurs apportent des clients avec des problèmes de crédit, votre courtier peut également vous facturer 1% de frais additionnels. Deux pour cent sur une maison de 391 820 $ – la moyenne nationale selon l’Association canadienne de l’immeuble – est de 7 836 $. Ajoutez-le à un dépôt de 20% (391 820 $ x 0,20 = 78 364 $) et vous devrez disposer de 86 200 $ en espèces avant de pouvoir effectuer l’achat.

  1. Dites au revoir aux meilleurs taux hypothécaires

Comme cité plus haut, votre pointage de crédit a un impact direct sur le prêteur avec lequel vous pouvez travailler, ainsi que le taux hypothécaire que vous pouvez obtenir. Si vous avez un bon crédit, vous pouvez travailler avec les grandes banques et obtenir parmi les meilleurs taux hypothécaires. Si vous avez moins qu’un crédit supérieur, vous devrez travailler avec un « prêteur type B » ou un prêteur privé et, conséquemment, être assujetti à des taux d’intérêt plus élevés. Rappelez-vous, votre prêteur regarde votre rapport et pointage de crédit pour déterminer combien il est risqué de vous prêter de l’argent. Si vous souhaitez accéder à un taux hypothécaire inférieur au moment de votre renouvellement, assurez-vous de faire tous vos paiements hypothécaires mensuels à temps et prenez d’autres démarches afin augmenter votre pointage de crédit, y compris l’utilisation d’une carte de crédit de manière responsable et/ou le remboursement de toutes autres dettes que vous pourriez avoir.

 

Cette publication a été rédigée par le pigiste Kyle Prevost pour RateHub.ca.


categories: Hypothèques
tags: