Puis-je m’offrir une nouvelle maison avant de vendre ma maison actuelle ?

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch janvier 8, 2017 / No Comments

Vous ne pouvez pas toujours obtenir ce que vous voulez, même quand il s’agit d’acheter une maison. Parfois, ce désir vous exhorte à franchir les différentes étapes de l’accession à la propriété de façon progressive.

L’achat de votre première maison a sûrement été une étape importante de votre vie, mais l’achat de votre deuxième demeure pourrait bien être la prochaine. Cependant, avant de vous décider sur une propriété en particulier, prenez en considération la réalité de cet achat : Est-ce un investissement que vous êtes prêt à faire ?

En outre, vous pourriez vous retrouver à prendre une décision sur place lors de la finalisation d’une offre avant même avoir vendu votre maison actuelle. Afin de vous aider à préparer le processus d’achat d’une nouvelle maison avant de vendre celle que vous possédez actuellement, il y a quelques éléments à considérer bien à l’avance.

Les avantages et les inconvénients d’acheter une maison

D’une part, votre logique vous dit qu’il est plus sûr de vendre une maison d’abord avant d’entrer en accord juridique pour acheter une nouvelle propriété. Pourtant, la réalité est que vous ne pouvez parfois pas vous empêcher d’avoir un coup de cœur pour votre maison de rêve.

Cependant, cette nouvelle maison pourrait venir à un prix élevé. Lorsque vous faites l’achat d’une maison avant de vendre une autre, vous risquez d’être propriétaire des deux demeures jusqu’à ce que vous trouviez un acheteur. Cela signifie que vous devrez faire face à la possibilité de payer deux hypothèques en même temps. Cette situation coûteuse peut rapidement se transformer en pire cauchemar. Il y a aussi la pression de trouver un acheteur dès que possible. En fin de compte, cela peut vous inciter à vendre votre maison à un prix nettement inférieur à vos attentes initiales. Pour vous préparer à cette situation, vous pouvez utiliser notre calculatrice de capacité d’achat hypothécaire pour évaluer combien vous pouvez raisonnablement payer en fonction d’éléments personnels spécifiques tels que votre revenu ainsi que vos habitudes de dépenses.

Si vous êtes chanceux, vous obtiendrez rapidement une superbe offre pour votre maison actuelle et elle sera vendue au plus vite. Cependant, cela dépend d’un certain nombre de facteurs tels que l’emplacement de la maison et les conditions du marché.

Mais si vous envisagez déménager de toute façon, l’achat d’une nouvelle maison avant la vente de votre maison actuelle peut être moins angoissant car vous aurez moins de pression à trouver une maison immédiatement. Alors que dans le cas où vous vendrez avant d’acheter, vous pouvez être tenté d’acheter n’importe quelle maison avant la date de clôture pour ne pas avoir à louer un endroit dans l’intervalle. La dernière chose à faire serait de se contenter de n’importe quel choix quand il s’agit d’acheter une maison.

Financer la décision d’acheter avant tout

Si vous prévoyez souscrire à une seconde hypothèque pour votre nouvelle maison, notre calculatrice de paiement hypothécaire peut vous donner une idée de ce qui est dans vos moyens, indépendamment de la vente de votre maison actuelle. Tant que vous pouvez faire la mise de fonds minimale requise pour votre nouvelle propriété et que vous remplissez les critères de qualification pour l’hypothèque, le processus pour l’obtention d’une deuxième hypothèque devrait être semblable à celui de votre premier.

Un autre outil qui pourrait vous aider à financer votre deuxième maison est le financement relais. Les prêts de relais sont des prêts qui utilisent l’avoir de votre maison actuelle pour la mise de fonds de votre nouvelle propriété. Habituellement, les fournisseurs de prêt de relais sont prêts à prêter un maximum de 200 000 $ pour un maximum de 120 jours. Si vous avez besoin d’un prêt plus important ou plus de temps pour le rembourser, le prêteur prendra une décision au cas par cas.

Afin d’être éligible pour un prêt relais d’un prêteur traditionnel, vous devrez présenter une copie de votre contrat de vente pour votre première maison. Vous aurez également besoin de l’accord d’achat de votre nouvelle maison. Si vous n’avez pas encore déterminé la date de vente exacte, vous pourriez avoir besoin de plutôt consulter un prêteur privé.

Calculer votre prêt-relais

Le montant total que vous aurez besoin de retirer avec un prêt-relais se révèle par le calcul suivant :

Prix d’achat de la nouvelle maison – valeur de l’hypothèque – dépôt initial = prêt-relais

Par exemple, supposons que la nouvelle maison que vous souhaitez acheter coûte 500 000 $ et que vous ferez un dépôt de 5% (500 000 $ x 0,05 = 25 000 $). Disons aussi que vous pouvez mettre de 150 000 $ en fonds propres que vous aviez évalué de votre maison existante. Étant donné que la date de clôture de votre achat est antérieure à la date de clôture de votre vente, vous devrez combler la différence entre ces montants. Pour cet exemple spécifique, le calcul serait le suivant:

150 000 $ (mise de fonds) – 25 000 $ (dépôt) = 125 000 $ (financement de relais)

Comme tous autres hypothèques et prêts, votre prêt-relais vous obligera à payer des intérêts. Du point de vue du prêteur, les prêts-relais sont plus risqués que les prêts hypothécaires ordinaires, car il y a une possibilité que la vente de votre maison tombe à l’eau. En conséquence, vous devrez payer un taux d’intérêt plus élevé que ce que vous paieriez sur une hypothèque habituelle. Généralement prime + 2% ou prime + 3%. De plus, vous aurez à couvrir certains frais administratifs. Cela étant dit, il s’agit d’un prêt à court terme et vous pouvez le rembourser une fois que vous vendez votre maison actuelle.

En conclusion

Acheter une nouvelle maison avant de vendre votre maison actuelle n’a pas besoin d’être une procédure stressante car différentes options s’offrent à vous. Le financement relais vous donne plus de temps pour trouver votre maison de rêve sans être forcé de vous contenter d’une maison que vous n’aimez pas.