Dettes personnelles: trucs afin de mieux gérer ses finances

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch septembre 24, 2015 / No Comments

288491653_a9b6251477_z

« Peut importe ce que vous faites, n’allez pas en dette! » En gros, c’est cela qu’on se fait répéter encore et encore de la part du gouvernement et des experts financiers.

Ça peut être un bon conseil, mais nous Canadiens ne semblent pas écouter, avec des niveaux d’endettement des ménages qui continuent de monter. Selon le bureau de crédit Equifax, la dette moyenne de consommateur a augmenté 2.9% durant les derniers 12 mois et la demande pour des cartes de crédit a augmenté par un massif 8.5%. La banque du Canada a récemment reporter que la dette de consommateur était rendue a 163% du revenu disponible, ce qui fait un record pour le Canada et en même temps est plus haut qu’au Etats-Unis. Et nous disons que nous sommes plus responsable financièrement que nos voisins au Sud.

Clairement, il y a une déconnexion croissante entre ce qu’on entend et ce qu’on fait. Alors, c’est le temps de changer la conversation : Arrêtons de parler du problème. Commencons à parler de la solution. Comment pouvons nous gérer la dette que nous avons? Comment pouvons nous créer un plan pour sortir de cette dette?

Voici quatre conseils pour ceux d’entre nous qui portent plus de dette qu’ils veulent:

  1. Donnez une visite de contrôle a votre dette

Pour commencer, faites une liste de toue votre dette active, incluant les hypothèques, prêts auto, balances de cartes de crédit et prêts à tempérament. Ecrivez le montant et le taux d’intérêt pour chaque. Le taux d’intérêt devrait être indiqué sur votre relevé. Si vous ne pouvez pas le trouver, vous pouvez appeler votre banque ou caisse et leur demander.

Il y a plusieurs types de dette. Certain types, comme l’hypothèque, peuvent être saine avec modération : les taux hypothécaires n’ont jamais été si bas, plus une hypothèque vous donne un foyer et une place ou vivre. D’autres types de dettes sont moins sains. Par exemple, les cartes de crédit ont des taux d’intérêts généralement plus haut, entre 19.9% et 29.9%.

Pourquoi est-ce que les cartes de crédit ont des taux d’intérêt plus haut? Lorsque les banques annonce une nouvelle carte de crédit, ils doivent la proposer à tout le monde. Ils peuvent accepter ou rejeter les clients, mais ils ne peuvent pas offrir différents taux pour différentes personnes (appelé « prix en fonction des risques »). Alors même si vous êtes un consommateur responsable, vous allez payer le même taux que quelqu’un qui ne l’est pas. Vous n’obtenez aucun crédit pour avoir du bon crédit. Le résultat est un marché dominé par des hauts taux d’intérêt pour carte de crédit.

  1. Rendez Votre Dette Plus Intélligente

Avec votre liste devant vous, regardez les prêts avec les taux d’intérêt les plus haut. Ce sont les plus couteux et meilleurs à réduire en premier. Les cartes de crédits peuvent être une très bonne place où commencer alors que plusieurs personnes qui ont des balances de cartes de crédits pourraient facilement se qualifier pour des taux d’intérêts plus bas – voyez l’explication du prix en fonction des risques au-dessus.

Une manière de tester cela facilement est de voir si vous pouvez vous qualifier pour un prêt à cout réduit. Borrowell par exemple, vous donne la chance de vérifier vos taux instantanément et gratuitement à partir de votre ordinateur – aucune visite ou appel à la banque requis. Juste allez sur leur site et cliquez « vérifier mon taux ». Remplissez un petit formulaire et vous saurez instantanément si vous qualifiez pour un taux réduit.

Un autre avantage d’un prêt Borrowell (ou semblable) est qu’il y a une durée déterminée. Ce qui veut dire que dans trois à cinq ans, ce sera complètement payé. De l’autre côté, si vous ne faites que payer le payement mensuel minimum sur votre carte de crédit, ça peut vous prendre des décennies pour repayer la balance. Durant ce temps, vous pourriez finir par payer des milliers de dollar en intérêt.

  1. Lisez les Petits Caractères sur les Cartes de Crédit avec Bas Taux

Certaines institutions offre des cartes de crédits avec faibles taux, mais les économies sont souvent une illusion. Premièrement, ces cartes ont généralement des frais annuel entre 29$ et 79$ ou plus. Si vous avez une balance de 1,000$, ça se traduit en un ajout entre 2.9% et 7.9% de votre taux.

Deuxièmement, ces cartes de crédit n’ont aucune fonction récompenses ou remise en argent. Comme règle de base, ces cartes de crédit ont typiquement une valeur de 1% des achats que vous faits avec la carte, donc vous perdrez ce bénéfice si vous faites le changement à une carte de crédit avec faible taux. Troisièmement, ces cartes ne sont pas typiquement publicisées – et vous ne les trouverez pas dans la plupart des sites des banques. Souvent, elles ont des basses limites, et ne sont pas difficile a se qualifier pour.

Si vous êtes un emprunteur responsable, vous faites mieux d’obtenir des produits de prêt qui vous offre des taux d’intérêt personnalisés et des cartes de crédit récompenses ou avec remises en argent que vous pouvez repayer chaque mois. De cette manière, vous obtenez le meilleur des deux mondes : un prêt à faible taux d’intérêt comme ça vous ne subventionnez pas tout le monde, et une carte de crédit récompenses ou avec remise en argent qui vous paye et non l’inverse.

  1. Faites un Budget

Ce n’est pas un secret que la meilleure manière e sortir de dette est de faire un bon budget. Avec plus d’information sur le cout d’un prêt personnalisé à terme fixe, vous pouvez voir ce qui peut rentrer dans votre budget – et voir les changements que vous voulez faire.

 

Andrew Graham est le CEO de Borrowell, une plateforme de prêt qui vous offre des taux d’intérêt fixes et abordable pour donner aux Canadiens une meilleure alternative que les cartes de crédit ou les autres dettes à hauts couts. L’équipe de lui et Borrowell sont passionné d’apporter des service financiers innovants aux Canadiens. Avant, il a mené la compagnie d’assurance à PC Financial et gradué de L’université d’Edinburg et de l’École Harvard Business. Andrew aime le café et la byciclette, – mais pas en même temps.