Comment choisir votre assurance habitation à l’achat d’une maison ?

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch décembre 1, 2014 / No Comments

648906

Les assurances ne sont pas toutes pareilles. En effet, il y a plusieurs produits sur le marché avec des protections différentes. Que vous soyez en processus d’achat ou de renouvellement, vous avez plusieurs éléments à considérer. Voici comment cibler vos besoins pour vous procurer l’assurance qui répondra à vos besoins.

Faites une liste de vos biens

L’une des premières questions qui vous seront posées lors d’une demande de soumission d’assurance est la valeur de vos biens. Ainsi, il est important de faire un inventaire de vos biens afin de connaître la valeur de remplacement en cas d’imprévus. Vous pouvez utiliser la liste d’inventaire des biens sur infoassurance.com, qui est complète et calcule la valeur de vos biens, pièce par pièce.

Une autre question portera sur le coût de reconstruction de votre bien immobilier. On trouve généralement deux types d’indemnisation : la valeur au jour du sinistre et la valeur à neuf. Il est recommandé de prendre la valeur à neuf, car la valeur au jour du sinistre pourrait être insuffisante. Afin d’en avoir le cœur net, faites la demande auprès d’un évaluateur professionnel.

Choisir vos protections et les protections supplémentaires

La formule de base vous protégera contre les risques qui sont spécifiés dans le contrat. Généralement, les risques couverts sont : les vents, la grêle, la foudre, le feu, les explosions, les dégâts d’eau, le vol, le vandalisme, le choc d’objets ou de véhicules et l’émeute. Il y a une formule tous risques qui vous protégera contre tous les types d’incidents à l’exception de ceux spécifiés au contrat. Habituellement, le top 3 des réclamations comprend les dégâts d’eau, l’incendie et le vol.

Votre contrat comporte des limitations ou des exclusions comme l’inondation, les tremblements de terre et les sinistres imputables à la guerre. Pour ce qui est des limitations, elles varient en fonction des assureurs. Voici des exemples de limitations du contrat d’assurance habitation : les bateaux, les logiciels, les jeux vidéo, les objets d’art, les animaux.

Dans le cas où vous vivez dans un condo, l’assurance habitation couvrira tous les biens dans votre unité de condo. Une portion couvrira également les améliorations apportées. En effet, le reste de l’immeuble sera couvert par l’assurance de la copropriété. Si c’est une construction neuve, ce montant prévu pour les améliorations peut évidemment être révisé à la baisse.

Choisir un montant de protection

Il est important de faire la vérification des biens dont la couverture est limitée, par exemple les objets d’art ou les antiquités. C’est pourquoi vous devez vous assurer que les montants choisis couvrent la valeur de tous vos biens.

Vous devez aussi avoir une protection en responsabilité civile, c’est-à-dire si vous êtes à la cause d’un accident à autrui. Ce montant peut varier de 1 à 5 millions de dollars. Voici des éléments qui expliquent la variation du montant  : les enfants, les voyages hors du pays, les animaux.

Faire une demande de soumission chez différents assureurs

Afin de connaître les différentes offres et de les comparer, faites des soumissions chez différents assureurs. Vous pourrez avoir une idée claire des éléments plus avantageux chez un assureur que chez un autre. Par exemple, Promutuel Assurance offre un rabais en assurance habitation sur les bâtiments neufs ou aux propriétaires ne disposant plus d’hypothèque. L’assurance habitation varie d’un assureur à l’autre. Toutefois, il est important de comparer sur une même base avec les mêmes primes et protections.