5 stratégies d’optimisation des moteurs de recherche pour les professionnels de l’immobilier et de l’hypothèque

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch octobre 1, 2013 / 1 Comment

hypothèque

Voici quelques stratégies pour optimiser les résultats sur les moteurs de recherche. Ces tactiques ont été utilisées avec succès pour classer en première ou deuxième position certains les principaux mots-clés du jargon hypothécaires qui ont été tapés dans les moteurs de recherche au Canada. Utilisez ces stratégies dès maintenant, car vos concurrents l’utilisent certainement! 
De nos jours, une majorité des acheteurs (90%) commencent leur recherches en ligne.

L’optimisation des moteurs de recherche — processus par lequel vous essayez d’atteindre et de maintenir un rang plus élevé sur les moteurs de recherche tel que Google afin de maximiser les visiteurs sur votre site — peut être utilisée par toute entreprise qui a un site Web.

Kerri-Lynn McAllister est la directrice de marketing à RateHub.ca, le site le plus innovateur en terme de référence hypothécaire au Canada.

À présent, regardons la façon dont les propriétaires de petites entreprises et les individus peuvent s’en servir. L’optimisation des moteurs de recherche n’est pas inaccessible aux agents immobiliers et aux agents hypothécaires. Ces derniers possèdent deux alliés de taille : de multiples opportunités et la vitesse d’agir.

1. Savoir reconnaître l’opportunité

Commencez par découvrir l’outil mot-clé de Google (Google keyword tool) et enquêtez sur ce que les gens recherchent. Par exemple, s’ils cherchent les « meilleures écoles publiques de New York » et « les districts scolaires à New York », construisez vos pages web dans ce sens. Ainsi, leurs recherches les mèneront vite vers votre site parce qu’il y a des chances que beaucoup de personnes désirent demeurer dans un district scolaire où il y a l’une des meilleures écoles publiques. Mieux encore qu’une seule page Web en particulier, peut-être il est possible de développer l’ensemble de votre site immobilier en dédiant une section aux districts scolaires et aux quartiers environnants. Les liens que vous effectuerez entre les pages dépendront de ce les gens recherchent vraiment.

2. Soyez précis

Ensuite, il vous faudra être aussi précis que possible lors de votre recherche ainsi qu’avec la structure du contenu. Les mots-clés les plus recherchés ont une concurrence féroce et c’est très difficile à entrer dans cette compétition sans les ressources nécessaires (l’outil « mot clé » de Google peut vous donner un indice de la saturation de tous les mots clés). Évitez, donc, de choisir des mots clés qui ont un classement élevé et, au contraire, allez cibler des mots clés pertinents ayant un coefficient de compétition faible. Avec des volumes plus faibles et moins de concurrence, vous aurez bien plus de chances de vous démarquer!

3. Employer des tactiques traditionnelles

Une fois que vous avez identifié certaines possibilités, vous pouvez commencer à exécuter les tactiques traditionnelles — et rapidement. Puisque vous n’avez pas besoin de passer à travers le système d’approbation complexe qui caractérise les grandes entreprises, sautez sur l’occasion d’être le premier sur le marché (ou plutôt, le premier à publier sur la toile).

SEOmoz.org a un guide pour les débutants que je vous suggère d’utiliser. En fait, vous voulez probablement:

1) créer du contenu convivial qui fournit des réponses aux requêtes,

2) indexer correctement votre contenu (ex: tags appropriés et photos amusantes),

3) utiliser des chemins courts de navigation et d’URL,

4) afficher clairement vos mots clés cible et viser «l’optimisation sur la page même»,

et 5), quoi que vous fassiez, ne dupliquez pas le contenu.

4. Acquérir des liens de qualité

Après la création d’un contenu qui fournit des réponses aux requêtes de recherche, vous devez commencer à promouvoir, c’est là que vous avez besoin d’établir des liens vers d’autres sites. Il y a deux choses que vous pouvez, alors, essayer pour obtenir des résultats optimaux :

1)    pensez en termes d’importance et d’autorité pour vos liens (ex: le Wall Street Journal possède évidemment plus d’autorité que le blogue de Joe Bleau) et,

2)    le texte qui permettra le lien (ex: le lien vers votre site peut simplement être votre nom de domaine ou, de préférence, «les districts scolaires à New York”).

Il existe une variété de tactiques afin de développer des liens, parmi lesquelles on retrouve: l’invitation d’un blogueur qui puisse écrire sur votre site, ou alors d’initier un partenariat de contenu, le développement de widgets partageables, d’infographies ou d’outils intégrables et même essayez de développer des relations publiques efficaces.

5. Attendre et mesurer

Finalement, gardez en tête que peu importe la vitesse à laquelle vous exécutez les étapes ci-mentionné, il faut un peu de temps pour récolter le résultat de vos efforts et que ceux-ci soient reconnus par les moteurs de recherche. Toutefois, si vous avez fait le tout correctement, vous verrez des résultats.
 Assurez-vous de bien définir les paramètres de votre site afin que vous puissiez mesurer le trafic (ex: une conversion peut être une forme de contact aboutie), et évaluer l’efficacité et la valeur des mots clés. En utilisant le formulaire de contact comme exemple, disons que vous faites 100 $ de rabais sur chaque formulaire rempli; ainsi vous obtenez 10 formulaires de contact pour 1000 visiteurs reliés au mot clé “meilleures écoles publiques de New York City”. Dans ce cas, votre valeur approximative pour ce mot-clé sera de 1,00 $.

C’est, d’ailleurs, l’étape la plus importante! Quand certains affirment qu’ils n’ont pas eu de succès avec le marketing web, on peut se demander s’ils ont suivi toutes les étapes ci-dessus et ont mesuré leurs efforts. Si eux ne l’ont pas fait, sachez que vous devriez le faire!

 


categories: Finance Personnelle
tags: