La Banque Scotia améliore son taux hypothécaire d’une durée de 10 ans

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch mars 19, 2013 / No Comments

Malgré un taux fixe  historiquement bas pour les termes de 10 ans, on pourrait dire que la faveur tend vers les plus courts termes – du moins pour les emprunteurs qui sont financièrement stables. Il est connu que les plus courts termes ont de plus faibles probabilités de hausser, cet argument continue de jouer contre les taux hypothécaires fixes de 10 ans.

Toutefois, il y a moins d’un mois, la Banque Scotia revirait la situation en établissant un nouveau record de taux fixe. Celui-ci de 3,69% se place comme le plus bas des taux pour les termes de 10 ans. Ce faisant, il est de plus en plus difficile de préférer les termes les plus courts.

« Quand, il s’agit du choix d’un terme hypothécaire, les taux de prêts garantis sont populaires », note David Stafford, directeur chez Scotiabank. «Nous avons vu des clients se déplacer pour des termes plus courts afin de bénéficier d’économies marginales. Puisqu’une des meilleures options sur ce marché demeure celle de bloquer les fonds le plus longtemps possible afin de profiter de l’indexation des profits générés par les taux.
“Nous ne pouvons pas prédire l’avenir, mais plusieurs indices économiques indiquent que les choses s’améliorent – surtout au sud de la frontière», dit Stafford. «… Si nous pensons que les taux sont en train de se remettre dans une gamme plus  normale, ceux qui n’on pas de courts termes pensent à s’en procurer. »
Actuellement, le taux indiqué pour les termes de 10 ans sont de loin inférieur à la moyenne. Tandis qu’en 2007, lors de la crise du crédit, ils dépassaient, de 2 points,  la moyenne actuelle.

Stafford encourage, donc, les gens qui, aujourd’hui, prennent des termes fixes de 10. Il croit que ceux-ci devraient, même, envisager de faire des paiements “comme si c’était 2007.” Par-là il veut dire qu’il faut faire les mêmes paiements qu’avec les tarifs de 2007 étaient toujours en vigueur. Ainsi, vous atténuerez, en partie, le taux différentiel entre les termes de 5 et de 10 ans.

5 ans vs 10 ans

Pour le moment, vous pouvez obtenir un taux de 2.84% pour un taux fixe de 5 ans. L’analyse de rentabilité montre que pour un terme de 10 ans fixe soit moins cher qu’un fixe de 5 ans, il faudrait que le meilleur taux de 5 ans augmente de 1,86% au cours des 60 prochains mois.

En d’autres termes, si vous avez un taux fixe de 2,84% pour un terme de cinq ans et que celui-ci puisse être renouvelé, mais à un taux de 4,70% ; préférez le taux du terme de 10 ans.

Une déclaration peut, uniquement, être fondée sur la comparaison des intérêts hypothécaires réguliers. Il existe, donc, de nombreuses autres considérations avec une sélection d’un terme pour les pénalités de rupture anticipée.

Pour la Banque Scotia, dit-t-il, il faut «essayer d’attirer l’attention des gens pour l’occasion. « À 3,69%, c’est faire une affaire. Préférez les taux de la Banque Scotia. »