Comment mieux gérer l’hypothèque de son auto ?

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch novembre 5, 2012 / No Comments

Il est toujours très rare de pouvoir payer directement son auto, au comptant, sans passer par l’emprunt d’un montant auprès d’une institution financière. Il faut donc souvent passer par un prêt pour financer son budget. Et pour faire le bon choix, mieux vaut avoir une calculatrice à la main pour faire ses calculs en prenant pour point de référence le coût global du prêt, c’est-à-dire les intérêts et les frais payables inclus à la valeur de l’emprunt. Il faut ainsi ne surtout pas se référer aux mensualités qui sont finalement trompeuses, surtout si vous optez pour un prêt à taux variable. Évitez aussi de confondre le taux d’intérêt et le taux de crédit qui représente le pourcentage de tous les frais de crédits imposés alors que le taux d’intérêt représente le taux de rendement sur le prêt pour l’établissement bancaire prêteur.

Pour plus de clarté, mieux vaut se fixer un point de repère avec un cas pratique. Prenez par exemple, une Honda Civic usagée sur Kijiji, et appliquez sur le montant de vente les conditions de prêts recueillis auprès de différents établissements bancaires. Comparez ensuite les résultats pour voir ce qui est le plus avantageux pour vous. Avec de la pratique, tout devient beaucoup plus clair pour les sommes engagées. L’objectif majeur de toutes vos recherches étant évidemment de trouver le taux de crédit le plus faible pour l’hypothèque de votre auto. Une fois cette première comparaison effectuée, vous aurez fait un premier tri. Reste ensuite à faire la même chose avec l’auto qui vous intéresse. Renseignez-vous aussi sur le prix moyen de votre modèle suivant sa motorisation et son kilométrage auprès de différentes sources pour bien estimer la valeur réelle de votre auto, et ainsi, ne pas partir sur un calcul biaisé.

Vous pourrez également essayer de travailler à réduire vos frais en faisant financer votre auto par la société de crédit affilié au constructeur automobile (les fameux taux d’intérêt à 0%). Si on fait bien attention aux conditions d’applications, cela peut parfois être très intéressant si le montant en comptant est plus important. Idem, si l’on fait appel à une société de financement indépendante. Car en débloquant l’argent en amont, cela permet de payer sa voiture au comptant, et donc de profiter des rabais accordés par les constructeurs tout en ayant plus de flexibilité (n’étant pas lié par ce système au constructeur automobile).

Cet article est une collaboration entre bourseendirect.org et ratehub.ca