Trucs pour diminuer sa facture d’électricité

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch juillet 1, 2012 / No Comments

Climatisation

Ça y’est ! La saison estivale est enfin à nos portes. Le soleil brille, les oiseaux gazouillent et le beau temps appelle la bonne humeur. Et qui dit été, dit aussi réchauffement de la température. Après plusieurs mois passés sous le vent glacial de l’hiver, on accueille l’arrivée de la chaleur à bras ouverts. Cependant, il arrive qu’elle devienne insupportable. Selon Environnement Canada, on parle de « chaleur accablante » lorsque la température atteint ou dépasse 30oC et que l’indice humidex atteint ou dépasse 40oC. C’est précisément ce qu’on a connu la semaine dernière.

Les plus chanceux s’en sont plutôt bien tirés grâce à une invention révolutionnaire : le climatiseur. Toutefois, trop en abuser peut faire augmenter la facture d’électricité assez rapidement. Voici donc quelques conseils pour diminuer les dépenses d’énergie.

Vous venez de décider d’installer un climatiseur ? Prenez le temps de lire l’étiquette ÉnerGuide sur l’appareil. Plus la cote SEER (ratio d’efficacité énergétique saisonnier) est élevée, plus la consommation d’énergie est faible. Par ailleurs, les produits Energy Star peuvent occasionner des économies d’énergie de près de 15 %. De plus, il importe de bien réfléchir à l’emplacement de son climatiseur. Il est préférable d’éloigner le téléviseur et les lampes du thermostat : leur chaleur déclencherait le climatiseur inutilement. On recommande également de régler le thermostat à 24oC. Enfin, le fait de nettoyer le filtre de l’appareil mensuellement diminuerait la consommation d’énergie de 5 à 15 %.

Vous rêvez d’un climatiseur, mais votre portefeuille ralentit vos ardeurs ? Sachez qu’il existe plusieurs trucs pour empêcher la chaleur de pénétrer dans votre demeure. C’est bien connu, les couleurs foncées absorbent les rayons du soleil. Alors si vous envisagez refaire votre toiture ou changer le revêtement des murs extérieurs, optez pour des couleurs pâles. De plus, pensez à revoir l’isolation thermique de votre maison. Plus du tiers de la chaleur pénètre par la toiture. Solution ? Ajoutez un isolant dans l’entretoit.

Une bonne circulation d’air procure une sensation de fraîcheur. Alors, privilégions la ventilation naturelle en laissant le vent entrer par les fenêtres. Pendant les heures d’ensoleillement, fermez les stores et les rideaux. En période de canicule, évitez l’utilisation des appareils générateurs de chaleur comme le lave-vaisselle, la cuisinière et le sèche-linge. Finalement, les ventilateurs de plafond et les ventilateurs portatifs constituent une alternative économique. Certes, ils ne refroidissent pas la pièce, mais ils produisent un déplacement d’air comparable à une brise rafraîchissante. Un petit truc pour terminer : déposez un bac d’eau rempli de glaçons devant votre ventilateur portatif. Vous aurez de l’air frais pour beau, bon, pas cher.

Bon été !

Source : CAA-Québec Habitation