La mise à jour du marché hypothécaire du lundi

Idriss Bouhmouch
by Idriss Bouhmouch mai 1, 2012 / No Comments

Au début du mois, nous avons fait lumière sur la hausse des derniers mois sur les rendements obligataires de référence de 5 ans du gouvernement du Canada (GDC).  Cette fois, il sera question du rendement des obligations sur 3 ans du GDC, celui-ci subissant également une hausse constante depuis le début de l’année.  Les obligations de suivi sont importants car ils entraînent les taux hypothécaires fixes; dans ce cas, les rendements obligataires de 3 ans du GDC entraînent les taux hypothécaires fixes de 3 ans.

Entre le 6 janvier au 30 avril 2012, les rendements obligataires de 3 ans du GDC ont augmenté de 55 points de base (bps).  Durant les trois premiers mois de l’année, deux grands prêteurs canadiens, La Banque Nationale et la Banque Scotia, ont offert un taux fixe de 3 ans à 2,79%.  Ce taux d’intérêt était l’un des meilleurs taux hypothécaires au Canada jusqu’à la fin mars.  À ce temps, les rendements obligataires de 3 ans du GDC ont augmenté de 31 points de base depuis le mois de janvier.  Avec cette hausse, la Banque Scotia a ressenti la nécessité de retirer leur escompte et ont augmenter leur taux à 3,99%.  Le taux de la Banque Nationale a été maintenu à 2,79% pour quelques semaines avant d’être rehausser à 3,95%.  Par contre, il est possible de trouver un taux fixe de 3 ans sur Ratehub.ca pour 2,89% par l’entremise de quelques partenaires hypothécaires particuliers.

Des nouvelles de la SCHL

Selon le Financial Post, Jim Flaherty considérait retirer la présence par défaut de la SCHL dans le monde des affaires hypothécaires.  Une de ses préoccupations était qu’une institution financière gouvernementale fournisse des assurances sur l’hypothèque.  Il continu en disant: “Je crois qu’il doit y avoir un rôle de conformité mais si nous, le peuple canadien, devons être propriétaire ou posséder des actions d’une institution financière pour y arriver, cela est une bonne question.  Je ne crois pas cela essentiel à long terme.”

La semaine dernière, nous avons déjà observé deux annonces majeures: Il n’y a aucun plan pour augmenter la limite de 600 milliard de dollars de la SCHL et la SCHL devra maintenant se soumettre à l’autorité du BSIF, le régulateur bancaire du Canada.

Où se situent les taux hypothécaires canadiens cette semaine?

L’historique hebdomadaire de cinq ans sur les taux hypothécaires fixes de cinq ans ainsi que les taux hypothécaires variables de cinq ans

Les taux hypothécaires canadiens en 2012

Il n’y a pas eu beaucoup de mouvements pour les taux fixes de 5 ans et les taux variables de 5 ans sur les hypothèques durant avril.  La plupart des experts dans le domaine croient que les taux vont soit rester stable ou soit légèrement augmenter durant le prochain mois.

 

À noter: Cela n’est qu’une petite échantillon et ne représente pas le marché dans son entièreté.  Par contre, cela nous offre une perspective utile.